Davantage de variété grâce à la propre culture

Verival a redonné vie à des sortes de céréales anciennes et spéciales que l’organisme humain tolère particulièrement bien. Avec la culture et l’utilisation de sortes de céréales anciennes, il est contribué activement au maintien de la diversité des espèces et à la lutte contre l’appauvrissement des sortes. Nous veillons ensemble avec nos agriculteurs biologiques contractuels à ce que ces céréales soient cultivées en fonction de la sorte.

Des sortes de céréales anciennes comme l’amidonnier, l’engrain et l’épeautre, ont déjà été cultivées depuis des siècles. Mais les nouvelles sortes de céréales cultivées pour produire des récoltes maximales ont chassé les anciennes céréales. Pendant que la structure du gluten du grain de blé a été modifiée aussi par de nouvelles méthodes de culture et la teneur en gluten a ainsi augmenté constamment, les sortes de céréales anciennes ont conservé leur forme d’origine à faible teneur en gluten. Une meilleure tolérance en est la conséquence. Au plus tard avec l’apparition de la vague du bio au début des années 90, les plantes robustes fêtent leur renaissance et sont cultivées de plus en plus aujourd’hui en qualité de denrées alimentaires de grande qualité et produites de manière écologique surtout en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

 

BLÉ VERIVAL

Originellement intéressant : Depuis l’année 2009/2010 de la mise en culture, nous travaillons avec le Prof. Dr. arg. Jan Sneyd sur un projet de remise en culture de céréales avec pour objectif de reproduire des sortes de céréales anciennes de très grande qualité et de créer à partir de celles-ci des produits bio Verival uniques en leur genre. Le « blé Verival » est né de ce projet grâce à un croisement de blé spécial du Prof. Sneyd. Un blé d’été (avec arêtes et grains jaunes) très précoce et de grande qualité a servi de mère et un blé de Nouvelle-Zélande (probablement une sorte de blé russe très ancien) à grains rouges plus mûr et sans arêtes a servi de père.

Originellement sain : Le blé Verival à grains rouges possède une capacité d’adaptation particulière aux conditions climatiques extrêmes ainsi que de très bonnes propriétés de culture et perspectives de récolte. Les grains ont une « couleur rouge ». La couleur rouge signifie une teneur élevée en anthocyane (substance végétale secondaire/polyphénol = effet antioxydant) ainsi qu’une teneur élevée en protéines et une bonne composition d’acides aminés.

Originellement bon : Le blé Verival est contenu par exemple dans le VERIVAL muesli aux céréales d’antan et baies.

 

SEIGLE EHO kurz (Secale cereale)

Originellement résistant : Le seigle d’hiver est la sorte de céréale la plus résistante à l’hiver et peut résister à des températures atteignant jusqu’à – 25 °C. Il fournit de bonnes récoltes également dans des endroits plus froids et plus humides.

Originellement sain : En raison de la teneur élevée en acide aminé essentiel lysine et ce qu’on appelle les pentosanes (substances mucilagineuses dans le seigle qui sont importantes pour la fixation de la pâte), le seigle contribue à une alimentation équilibrée.

Originellement bon : Les flocons de seigle sont contenus par exemple dans le VERIVAL muesli aux céréales d’antan avec noix et fruits. Les gâteaux de seigle se caractérisent par une pâte foncée, solide et aromatique, le Pumpernickel par exemple n’est composé que de seigle.

 

ENGRAIN (Triticum monococcum)

Originellement intéressant : L’engrain compte parmi les sortes de céréales les plus anciennes et les plus riches en nutriments que l’homme ait cultivées, les découvertes les plus anciennes ont plus de 9000 ans. L’engrain n’est pas un ancêtre direct du blé, les deux sortes de céréales avaient le même ancêtre seulement il y a environ 10 000 ans. L’engrain doit son nom aux graines individuelles du rachis.

Originellement sain : La teneur en protéine de l’engrain était au cas par cas jusqu’à 50 % supérieure à celle du blé. En plus d’acides aminés essentiels, l’engrain présente une teneur en carotène (antioxydant) 2 à 4 fois plus élevée que celle du blé.

Originellement bon : Vous trouvez les flocons d’engrain par exemple dans le VERIVAL muesli aux céréales d’antan, pommes et abricots ou dans les VERIVAL flocons trois céréales, mélangés avec de l’amidonnier et l’épeautre. L’engrain a aussi bonne mine dans les gâteaux, les biscuits, le pain, mais aussi dans les crêpes, les gaufres, les pâtes sablées, les génoises et les sablés.

 

AVOINE JAUNE (Avena sativa)

Originellement flexible : L’avoine jaune se caractérise par une haute flexibilité du temps des semailles, elle peut donc être mise en culture de fin février à fin avril. Elle est récoltée ensuite en août ou en septembre.

Originellement sain : L’avoine est non seulement riche en protéines et en minéraux, mais elle offre en outre de nombreuses fibres alimentaires, ce qui a un effet particulièrement positif sur la digestion et régule le taux de glycémie.

Originellement bon : Les flocons d’avoine sont contenus dans le VERIVAL muesli aux céréales d’antan at baies, le VERIVAL muesli aux céréales antiques et fruits, le VERIVAL muesli aux céréales d’antan avec noix et fruits et le VERIVAL Birchermuesli aves céréales d’antan.

 

ÉPEAUTRE (Triticum aestivum subsp. Spelta)

Originellement intéressant : Dans la région du Mittelburgenland, l’épeautre compte parmi les sortes de céréales fortement représentées auparavant. Sa culture étant considérablement difficile, elle a régressé. Aujourd’hui, la culture de l’épeautre dans la région Mittelburgenland a été enregistrée dans le registre autrichien des denrées alimentaires traditionnelles et le Mittelburgenland dans la marque Genuss Region d’Autriche.

Originellement sain : Hildegard von Bingen connaissait déjà les propriétés positives de l’épeautre au XIIe siècle. Il est aujourd’hui apprécié surtout pour sa teneur élevée en protéine précieuse, en zinc, en acide silicique en tant que stimulant du système immunitaire et de la concentration.

Originellement bon : L’épeautre ancien est contenu dans le VERIVAL muesli aux céréales d’antan, pommes et abricots, mais vous pouvez déguster les flocons d’épeautre également avec de l’amidonnier et de l’engrain comme les VERIVAL flocons trois céréales. L’épeautre convient au mieux pour préparer du pain, des gâteaux et des biscuits.

 

AMIDONNIER (Triticum dicoccum)

Originellement intéressant : L’amidonnier compte parmi les sortes de céréales cultivées les plus anciennes.

Originellement sain : L’amidonnier se distingue par sa teneur élevée en magnésium et en zinc. En outre, il est particulièrement riche en protéines et en minéraux. Nombreux sont ceux qui ignorent que l’amidonnier contient de la lutéine et de la zéaxanthine, ces deux substances étant importantes pour la prévention des maladies oculaires.

Originellement bon : L’amidonnier est contenu dans le VERIVAL muesli aux céréales d’antan, pommes et abricots, mais vous pouvez déguster aussi les flocons d’amidonniers avec de l’engrain et de l’épeautre sous forme de VERIVAL flocons trois céréales Bio.